Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




Je suis plongée dans...

Mes dernières chroniques


Mes sorties d'avril

Publié par Accros à la lecture sur 5 Avril 2016, 09:27am

Catégories : #Les sorties de livres

 

Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.
Alors qu'elle commence à goûter à la liberté et à s'intégrer au sein d'un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu'insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l'irrésistible humain ?
Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble, porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner.

 

Victor est un petit garçon assez solitaire. Il a été adopté et ne s'entend pas très bien avec sa famille. Il aimerait connaître ses origines. Un jour, une petite fille, Aliana, vient le chercher et lui annonce qu'il est celui qui pourra sauver son monde : le monde de Sombreterre, monde des esprits et des fantômes, dont il est originaire. Avec elle, Victor part affronter son destin.

 

La première règle, pour éviter la guerre ? En faire une affaire personnelle… Très personnelle.

Duchesse de Halifax, princesse de la Confédération panpolaire, mais surtout… otage. Je m’appelle Greta Stuart, et ma vie ne tient qu’à un fil. Il y a quatre cents ans, une série de terribles conflits liés au changement climatique a ravagé la planète : guerres, famines, inondations, exodes… Débordées, les autorités ont fait appel à une intelligence artificielle omnisciente pour tenter de mettre un terme au massacre. Mais Talis – c’est son nom – a vite pris son indépendance et le contrôle du monde. Désormais, il garde en otages les fils et filles des grands dirigeants de la planète. À la première déclaration de guerre, les héritiers des deux camps concernés sont froidement exécutés.

Il me reste seize mois à tenir, seize mois avant d’avoir dix-huit ans et de pouvoir quitter le Préceptorat où je suis prisonnière depuis l’âge de cinq ans. Mais l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, venu du pays voisin du mien, va tout changer. Elián, qui ne cesse de défier Talis, de mépriser les règles qui régissent notre existence, met nos vies à tous en danger. Malgré tout, son esprit de révolte est contagieux. La résistance serait-elle possible ? Car nous le savons tous : le pays natal d’Elián va forcément finir par déclarer la guerre au mien…

« Fresque dystopique à en tomber à la renverse, qui se dévore le cœur dans la gorge », pimentée « de moments d’émotion qui sont autant de coups de poing pour le lecteur », The Scorpion Rules, salué par une critique et une blogosphère unanimes aux États-Unis, réinvente les codes de la dystopie. Ne passez pas à côté de ce grand roman !

 

Raven Moretti a été élevée par une mère prostituée. Elle sait qu’elle ne peut rien espérer d’extraordinaire dans la vie. Jusqu’à ce qu’elle croise le regard de Jonah Slade, le célèbre boxeur. À quelques semaines d’un combat important, Jonah est déterminé à réussir. Mais résister à Raven est une lutte contre laquelle il ne peut gagner. Aussi, lorsque le père de la jeune femme, qui est un proxénète, la contacte pour ses affaires, Jonah doit faire un choix. Dans un monde où perdre est pire que la mort, parviendra-t-il à sacrifier sa carrière pour sauver la femme qu’il aime ?
Après avoir quitté l’armée, Nicholas Rixey est devenu co-gérant du salon de tatouage avec son frère. Un jour, la porte du salon s’ouvre sur Becca Merritt, une jeune femme belle et sexy, qui vient lui demander de l’aide. Celle-ci s’avère être la fille de son ancien commandant. Sa loyauté, mais aussi son attirance pour elle, lui interdit de refuser. Or le danger qui guette Becca se révèle être beaucoup plus grand que ce qu’elle avait pensé, et seul Nick est à même de pouvoir la protéger. Et elle-même est la seule à pouvoir le guérir de ses maux invisibles. Encore faut-il qu’ils le désirent...
Tout commence par un voyage d’affaires à New York. Dans le hall de l’hôtel où Claire partage une luxueuse suite avec Trey, la jeune femme succombe au charme de Rich, son corps d’athlète et son irrésistible fossette. Problème : elle est en couple, et Rich est un ami de son mari. Bravant tous les interdits, ils vont vivre une liaison sous haute tension.
Le Sang des dieux et des rois, la saga historico-fantasy événement bientôt adaptée par Warner Bros en série TV, débarque en France !
Imaginez une époque ou les dieux s'amusent des souffrances des hommes. Ou des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu. Ou les villes brûlent et, de leurs cendres, naissent des empires. Ou le plus grand empereur que le monde ait jamais connu, Alexandre, n'est encore qu'un adolescent...

À 16 ans, Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais se trouve irrésistiblement attiré par une nouvelle venue...
Katerina doit naviguer les eaux troubles des intrigues de cour tout en taisant sa mission secrète : tuer la reine. Mais c'est sans compter sur son premier amour...
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina, même si cela signifie se mesurer à Hephaestion, tueur sous la protection d'Alexandre.
Et, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre sans l'avoir
rencontré, désire changer sa destinée en partant en quête des légendaires et mortels Mangeurs d'Esprit.
 
 
Commenter cet article

Archives

Le blog et moi



Chroniques à venir



Notation

Coup de coeur Vraiment génial, je le conseille Vraiment très bien, il vaut le coup d'oeil Il est pas mal... mais il manque un petit quelque chose

Dommage, il aurait pu être pas mal, mais... Je n'ai pas aimé, c'était ennuyant et sans intérèt Oh mon Dieu, je le déconseille, je me suis endormi devant